Afficher la notice abrégée

Afficher la notice abrégée

 

Afficher la notice abrégée

dc.description.abstractLes dirigeants mondiaux se réunissent en ligne en tant que G20 aujourd’hui pour planifier l’action mondiale de l’humanité face au COVID19, il est dans l’intérêt de nous tous que l’Afrique soit au centre de cette stratégie - au cœur de l’intervention sanitaire mondiale, ainsi que des mesures à prendre pour préserver l’économie et les emplois. Bill Gates a averti, il y a un mois, que cette épidémie risquait de tuer dix millions de personnes en Afrique. L’impact du virus sur l’Afrique menace de dépasser tout ce que nous avons vu en raison de la faiblesse des systèmes de santé, les lits d’hôpitaux par population restent l’un des plus bas au monde. Une Afrique bien équipée est la clé de notre assurance collective. Pour équiper l’Afrique, il faut aborder rapidement les vrais détails dans le cadre d’un ensemble coordonné à trois volets défini par les ministres des finances africains lors de leur conférence virtuelle la semaine dernière. Premièrement, un soutien à une intervention sanitaire et humanitaire immédiate. Les dirigeants du G20 devraient appuyer l’ouverture de couloirs commerciaux, en particulier pour les fournitures de santé préventive, les produits pharmaceutiques, l’alimentation et la mise à niveau immédiate des infrastructures de santé et des systèmes de données pour suivre l’incidence. Les dirigeants du G20 devraient engager 100 milliards de dollars américains par le biais des partenaires traditionnels que sont le Groupe de la Banque mondiale, le FMI, la BAD et l’UE pour financer l’intervention sanitaire immédiate, protéger les plus vulnérables et les emplois en plus des 50 milliards de dollars déjà promis par les fonds. Les dirigeants du G20 devraient également soutenir une exonération du capital et des intérêts pour les États africains fragiles tels que le Sahel, la République centrafricaine et d’autres qui sont déjà aux prises avec des dépenses de conflit et ont un espace budgétaire limité. Les dirigeants du G20 devraient soutenir une ligne de liquidité à la disposition du secteur privé opérant en Afrique pour garantir que les achats essentiels puissent continuer et que toutes les PME dépendantes du commerce puissent continuer de fonctionner.fr
dc.titleL’intervention d’urgence du G20 en Afrique est notre assurance collectivefr
uneca.subject.fulltaxonomyUNBIS::DESCRIPTEURS GEOGRAPHIQUES::AFRIQUEfr
uneca.subject.fulltaxonomyUNBIS::SANTE::MALADIES ET VECTEURS DE MALADIES::MALADIES DE L'APPAREIL RESPIRATOIREfr
uneca.subject.fulltaxonomyUNBIS::DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET FINANCEMENT DU DEVELOPPEMENT::CONDITIONS ECONOMIQUESfr
uneca.subject.fulltaxonomyUNBIS::DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET FINANCEMENT DU DEVELOPPEMENT::CONDITIONS ECONOMIQUES::MESURES D'ECONOMIEfr
ags.subjectThesaurusAFRIQUEfr
ags.subjectThesaurusMESURES D'ECONOMIEfr
ags.subjectThesaurusCONDITIONS ECONOMIQUESfr
ags.subjectThesaurusMALADIES DE L'APPAREIL RESPIRATOIREfr
ags.descriptionNotesPress Release.fr
ags.descriptionNotesLa bibliothèque a également l'édition française sous le titre : "Emergency response to Africa by the G20 is our collective insurance".fr
ags.publisherPlaceAddis Abeba :fr
ags.publisherNameNU. CEA,fr
dc.date.accessioned2021-06-29T07:11:30Z
dc.date.available2021-06-29T07:11:30Z
dc.date.issued2020-03
dc.identifier.urihttps://hdl.handle.net/10855/44416
uneca.workflow.processedtrue
uneca.language.supportedfr
dc.format.extent1 p.
dc.languagefre
dc.typePress release
ags.creatorCorporateNations Unies. Commission Economique pour l'Afrique
ags.subjectThesaurusMALADIES DE L'APPAREIL RESPIRATOIRE
ags.subjectThesaurusCONDITIONS ECONOMIQUES
ags.subjectThesaurusMESURES D'ECONOMIE
ags.subjectThesaurusAFRIQUE
ags.subjectClassification02.02.00 CONDITIONS ECONOMIQUES
ags.subjectClassification10.02.00 SERVICES DE SANTE
ags.availabilityNumberb1198384x
ags.availabilityNumber2020
ags.availabilityLocationECA-HQ
ags.rights.termsofusepublic
ags.JNb1198384x


Fichier(s) constituant ce document

Thumbnail

Ce document figure dans la(les) collection(s) suivante(s)