Show simple item record

Show simple item record

 

Show simple item record

dc.description.abstractAujourd'hui, toute une politique de la lutte contre la pauvreté dans le secteur à relations capitalistes informelles semble engagée dans le tiers-monde. Elle a été lancée par des grands organismes occidentaux. La théorie des besoins essentiels lui sert de justification. Nous en faisons la critique ailleurs. Le propos de ce texte est de montrer que la paupérisation des travailleurs du secteur à relations capitalistes informelles est le résultat de l’articulation de celui-ci au grand capital dont le volume et le taux de la plus-value ne sont pas indépendants de la paupérisation.fr
dc.titleL’élément de surexploitation et le capitalisme informelfr
ags.creatorCorporateNations Unies. Commission Economique pour l'Afrique. Institut Africain de développement économique et de planificationfr
ags.subjectThesaurusCAPITALISMEfr
ags.subjectThesaurusSYSTEMES ECONOMIQUESfr
ags.subjectThesaurusCAPITAL SOCIALfr
ags.subjectThesaurusCONDITIONS ECONOMIQUESfr
ags.subjectThesaurusAFRIQUEfr
ags.subjectClassification01.01.00 INSTITUTIONS ET MOUVEMENTS POLITIQUESfr
ags.publisherPlaceDakarfr
ags.publisherNameNU. IDEPfr
dc.date.accessioned2019-11-27T07:34:12Z
dc.date.available2019-11-27T07:34:12Z
dc.date.issued1980-05
dc.format.extent25 p.
dc.languagefre
dc.typeReports
uneca.workflow.processedtrue
ags.creatorPersonalFounou-Tchuigoua, Bernard
ags.availabilityNumberb11931073
ags.availabilityNumber1980
ags.availabilityLocationIDEP
ags.rights.termsofusepublic
ags.RNR/040-80 Rev.
ags.JNb11931073
uneca.language.supportedfr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)